Info Presse / Handicap, emploi et inclusion

19 septembre 2022

Ce lundi 12 septembre à la Cité des métiers, s’est tenu l’atelier « Handicap psychique et emploi » organisé par Cap emploi : 7 employeurs publics et privés sensibilisés

 

 

A propos de l’événement « Handicap Psychique et emploi »

 

L’atelier Handicap psychique et emploi inaugure un cycle d’événements intitulé « Handicap et emploi, Cap vers l’entreprise » organisés par Cap emploi à destination des employeurs. Après un cadrage théorique, les objectifs étaient de d’échanger sur les freins mais surtout les leviers actionnables par les employeurs pour l’embauche et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap psychique. L’atelier, co-animé par l’association Allons Deor, la Délégation Régionale UNAFAM et Cap emploi a été l’occasion également de faire la part belle aux témoignages, retours et partage  d’expérience des employeurs présents.

Professionnels des Ressources Humaines, référents handicap, directeur d’ESAT, manager de salariés en situation de handicap: ils étaient 7 employeurs publics et privés à participer à l’événement : Mairie du Port, Mairie de Saint-Pierre, CCAS de Saint-Pierre, Carrefour Saint-Pierre, Agence d’emploi Alter Ego, ESAT Ti Dalons de l’association Frédéric Levavasseur et Mairie du Tampon.

 



Interview de Jean-Charles Le Blevec, directeur de Cap emploi

 

Pourquoi Cap emploi organise cet événement et quels objectifs concrets ?

 

Cap emploi est opérateur du Service Public de l’Emploi et opérateur du Conseil en Evolution Professionnelle spécialisé dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap et des employeurs souhaitant recruter, intégrer, maintenir au poste ou appuyer la reconversion de leurs collaborateurs en situation de handicap. D’une manière générale, la sensibilisation des entreprises sur le handicap est primordiale car le principal frein au maintien en emploi se situe dans les stéréotypes associés au handicap qui sont bien souvent des préjugés non fondés. Cet événement s’inscrit dans cet esprit, l’idée étant d’apporter de la connaissance sur le prise en charge du handicap psychique en entreprise en favorisant les échanges et en mettant en lumière les bonnes pratiques et solutions existantes.

 

Inclusion des personnes en situation de handicap et entreprises … encore du chemin à faire à la Réunion ?

 

Le handicap psychique en emploi progresse ces dernières années : la hausse du nombre de personnes reconnues par la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH) en témoigne. Cette hausse est aussi le signe d’une meilleure détection et d’une prise en charge améliorée des situations. Des solutions pour le maintien en emploi existent. Leur mise en place nécessite une bonne coordination des professionnels des Ressources Humaines, de la santé au travail et du handicap. Nous avons présenté aujourd’hui aux employeurs, des expériences d’accompagnement réussis en insistant sur les leviers possibles.

 

Quelles sont les réticences à accueillir dans une équipe des personnes en situation de handicap psychique

 

Les réticences à accueillir une personnes en situation de handicap psychique sont nombreuses et liées aux stéréotypes qui accompagnent ce type de handicap. La maladie psychique est associée à l’étrangeté et peut faire peur. Les collègues ou manager ne savent pas toujours comment réagir à des comportements qui leur semblent décalés. L’intégration ou le maintien en emploi d’un collaborateur en situation de handicap psychique peut ainsi s’avérer complexe pour un collectif de travail car il nécessite une posture empathique et de non-jugement. Une fois réussie, cette intégration est un vrai levier de performance pour l’entreprise et très porteuse pour un bon climat RH.

 


Quelques données statistiques locales sur l’intégration en entreprise des personnes en situation de handicap ?

 

L’obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés dans les effectifs n’est pas encore respectée. Elle l’est presque dans la fonction publique mais des efforts restent à faire dans le privé même si les choses progressent (taux à 2,9% environ). Environ 4000 bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi ont un emploi aujourd’hui à la Réunion : ils sont de plus en plus nombreux et l’allongement de la durée de vie au travail va accentuer ce phénomène dans les prochaines années. Parallèlement, 8000 demandeurs d’emploi en situation de handicap sont inscrits à Pôle emploi. Les retours à l’emploi de ces derniers ont progressé en 2021 (+30% par rapport à 2021) mais le chemin est encore long.

 

Les engagements de Cap emploi et de la Cité des métiers de La Réunion dans le champ du handicap

 

En avril 2022, Cap emploi et la Cité des métiers de La Réunion signent une convention de partenariat en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap. Par les différents aspects qu’elle aborde, la convention vise une intégration accrue et un maintien dans l’emploi amélioré des personnes en situation de handicap au sein des entreprises réunionnaises. Elle prévoit la mise ainsi la place d’événements et de permanences conseils au sein de la Cité des métiers qui permettront aux personnes en situation de handicap et aux entreprises d’être conseillées sur des questions relatives à l’emploi et au handicap.

Découvrez aussi…

Gourmandise et chocolat

Gourmandise et chocolat

Pascal Bailly, chocolatier et gérant de la Patisserie Morlet à Saint-Pierre !   Racontez-nous votre parcours J’ai...

Les fleurs sont à l’honneur

Les fleurs sont à l’honneur

Annalysa, fleuriste à Plateau Caillou !   Raconte-nous ton parcours... comment es-tu devenue fleuriste ? J'ai...

Du rêve à la Réalité

Du rêve à la Réalité

Cécile, pilote d’hélicoptère !   Portrait métier Dans le cadre de notre Semaine Formul’mix dédiée à l’égalité et...