Navigation

Portraits de partenaires - Les Prestataires d'Appui Spécifiques -

À découvrir :

Agir ensemble ! C'est le leitmotiv du Service Ressources Handicap Formation. Découvrez avec qui nous travaillons ! 

Rencontre avec Mme SEGA, Cheffe de Service du SAVS-DA et par Intérim des Services de Prestations d’Appui Spécifique de l’ARPEDA


Mme SEGA, vous êtes Cheffe de Service du SAVS-DA et par Intérim des Services de Prestations d’Appui Spécifique de l’ARPEDA, structure partenaire du service Ressources Handicap Formation. Pouvez-vous nous en dire plus à propos de l’ARPEDA, ses missions, son offre de service, son coeur de métier et son public ? D’ailleurs, que veut-dire ARPEDA ? 

Depuis 1994, l’ARPEDA, (Association Réunionnaise de Parents d’Enfants Déficients Auditifs) dont la mission première est l’intégration des personnes sourdes en milieu ordinaire, oriente ses actions dans cette dynamique d’insertion et de développement de l’autonomie. 

La promotion de toute action visant à assurer l’éducation et la formation professionnelle ainsi qu’à favoriser l’insertion sociale et professionnelle des enfants, adolescents et adultes déficients auditifs en : 

- Mettant en oeuvre les moyens nécessaires pour l’éducation de tous. 

- Facilitant l’intégration sociale et scolaire des enfants. 

- Facilitant l ‘intégration sociale et l’insertion professionnelle des adultes. 

L’association a développé, pour cela, des dispositifs favorisant l’accessibilité des personnes déficientes auditives à l’ensemble des mesures de droit commun, en mettant à leur disposition et à celle de l’environnement, les relais de communication nécessaires, ainsi que les accompagnements spécifiques adaptés à chaque situation. Cependant, pour que cette insertion s’inscrive dans la durée, une prise en compte globale des problématiques sociales et professionnelles rencontrées par les personnes déficientes auditives est nécessaire. Au regard de son projet associatif, l’ARPEDA oeuvre pour l’information, la formation, le rassemblement et la représentation de tous les parents d’enfants et d’adultes présentant une déficience auditive, quels que soient leurs choix d’éducation et de communication. 

En ce sens, la sensibilisation de l’environnement à l’accueil de la déficience auditive tout autant que la formation à la Langue des Signes Française (LSF) sont des axes importants des missions de l’association. 

Et si vous deviez expliquer vos missions à un enfant de 8 ans, que lui diriez-vous ? 

Les professionnels de l’ARPEDA aident les personnes ayant un handicap qui est l’oreille. Il y a des bébés qui naissent avec un handicap à la jambe, a la tête, au bras…. Tout le monde ne nait pas pareil … Et moi, je travaille auprès des personnes qui n’entendent pas bien ou pas du tout…. Mon travail consiste à ce qu’ils aient une vie comme tout le monde et que cela se passe pour le mieux… Les personnes avec qui je travaille parlent avec leurs mains, c’est leur langue et nous à l’ARPEDA, on connait cette langue avec les mains et donc on les aide……. 

Vous avez un service expert de la déficience auditive et proposez des appuis ponctuels dans le cadre de la formation, du maintien dans l’emploi et de l’insertion des personnes sourdes et malentendantes. Dans quel cadre est-il possible de solliciter ce service et en quoi consiste-t-il ? 

La PAS est l’outil nécessaire pour la mise en relation entre le prescripteur et le prestataire de service. Il permet de renseigner le prestataire sur l’identité du bénéficiaire sourd à accompagner mais également sur son parcours professionnel. Elle apporte également des informations sur le lieu et les conditions de notre intervention. 

La PAS à mettre en oeuvre est à évaluer en fonction du projet professionnel de la personne sourde et des difficultés que cette dernière peut rencontrer. A l’issue de la réalisation de la PAS, une restitution est transmise par le prestataire au prescripteur. Cette restitution reprend les principaux axes de la traduction ainsi que son objectif. Tout au long de la mise en oeuvre de la PAS, le prescripteur communique avec le prestataire via une fiche de liaison qui permet de retracer les échanges et éventuellement de préconiser la nécessité de la mise en place d’autres PAS. 

Le cadre des sollicitations : 

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de solutions mises en place ou un exemple précis en lien avec un cas rencontré dans le cadre d’une collaboration avec le Service Ressources Handicap Formation ? 

Depuis que j’ai été nommé à la coordination des PAS HA de l’ARPEDA, j’ai eu à travailler avec le Service Ressources Handicap, dans le cadre de la recherche de solutions pour du soutien pédagogique pour un jeune déficient auditif en formation sur Saint-André. 

30 heures de soutien lui a été alloué par le Service RHF, animées par une intervenant extérieur pour lequel des interprètes ont été mobilisé, afin d’assurer la compensation en communication lors de ses rencontres. 

Pour une personne qui n’est pas formée à la langue des signes, pouvez-vous partager quelques conseils simples et quelques bonnes pratiques pour une communication facilitée avec une personne ayant une déficience auditive ? 

Pour faciliter la communication : 

· Eviter de se placer à contre-jour, ou dans la pénombre. 

· Attirer l’attention de la personne sourde avant de lui adresser la parole. 

· Ne pas dissimuler les lèvres en parlant. 

· Regarder toujours la personne en lui parlant. Ne pas baisser ou tourner la tête. 

· Essayer de parler un peu plus lentement. Ne pas crier, ni exagérer l’articulation. 

· Eviter les passages du « coq à l’âne ». 

· N’oubliez pas que vos mains, votre visage, vos yeux parlent… 

Comment interpeller une personne sourde : 

- Faire des moulinets de bras 

- Taper doucement sur l’épaule 

- Faire vibrer la table ou le sol (plancher)….. 

Gardons en tête que nous possédons spontanément des capacités de communiquer : Expression du visage, mimes, dessins, écrit simplifié, oralisation … 

Pour conclure, pouvez-vous nous donnez 3 mots-clés qui font référence aux valeurs portées par l’ARPEDA ? 

Il y aurait plusieurs mots, mais voici les 3 qui sont forts à mon sens : intégration, soutien et respect


INFORMATIONS PRATIQUES

71 Rue Luc Lorion, Saint-Pierre

97410 La Réunion

+262 262 44 42 41